Katherine Choinière Designer d’intérieur Inc.; Beaucoup plus qu’un service de design intérieur.

katherine choiniere designer intérieur

Katherine Choinière, une jeune milléniale de 26 ans, fait partie de cette génération qui sait ce qu’elle veut et ce qu’elle doit faire pour y arriver. Dès l’obtention de son diplôme collégial, elle se lance en affaires en design intérieur. 5 ans plus tard, elle emploie maintenant 2 personnes : Chloé Bordereau (assistante/designer d’intérieur) et Amélie Couture (chargée de projet/designer d’intérieur). De plus, Émilie Choinière, de Service de comptabilité Choinière, s’occupe de sa comptabilité. Elle a su très vite que pour réussir, elle devait bien s’entourer.

Contrairement à la croyance, Katherine nous explique que le design intérieur va bien au-delà de la décoration d’intérieur. Chaque projet nécessite plusieurs jalons ; Des besoins du client, en passant par les contraintes techniques reliées à l’aménagement (style souhaité, budget alloué, etc.), à la conception des croquis et devis techniques, l’approbation des dessins d’ateliers pour la production ainsi que la coordination du chantier. Chaque projet est unique et doit être bien géré.

En plus des contrats résidentiels, le développement des affaires de l’entreprise est axé vers les projets commerciaux. L’entreprise travaille actuellement sur le projet de l’agrandissement de l’Érablière Bernard. Elle offre aussi un service de sous-traitance (à la pige) pour diverses entreprises dans le milieu de la construction, surtout pour la production de plans techniques en 2D et 3D.

Afin de se faire connaître, cette jeune entrepreneure a bien compris qu’il fallait se démarquer ! Ainsi, en plus de se servir d’Instagram (Katherinechoinieredesign) pour promouvoir ses diverses réalisations, Katherine nous mentionne que plusieurs de ses contacts se sont développés via Linkedln, où elle contracté divers projets. Elle travaille actuellement avec une firme de design industriel à Montréal sur un projet secret, dont les détails seront connus sous peu.

L’aide financière du CAE a permis de soutenir l’expansion de l’entreprise, lui permettant ainsi de se consacrer au développement d’affaires et d’assurer un bon service à la clientèle.

Au-delà de ces services, Katherine caresse un rêve, celui de créer et développer une microboutique de mobilier et d’accessoires. Des croquis ont été déjà réalisés, une ébénisterie approchée et deux chaînes se sont montrées intéressées…

N’en doutons pas: d’ici quelques années, nous pourrons acheter un produit signé Katherine Choinière Designer d’intérieur inc. !

www.designchoiniere.com

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Votre commentaire

Recevez les articles par courriel